Sacs vrac réutilisables. Une autre façon de consommer.

Dans la bataille sacs vrac contre sacs plastiques, les jours des seconds sont comptés. Dans un peu moins de trois mois, ils seront définitivement interdits, bannis de nos épiceries, de nos supérettes, de nos grandes surfaces. On ne les verra plus finir leur vie, au mieux en sac poubelle, au pire flottant au vent dans les décharges sauvages en campagne ou entre deux eaux dans les rivières ou les océans. Basta ! « Vous avez le sac plastique ? » vantait la pub dans les années soixante-dix. À cette époque d’insouciance, où l’écologie n’était pas un mot usuel, on n’imaginait pas les dégâts que cet accessoire de la consommation allait faire sur l’environnement.

Aujourd’hui, les enjeux environnementaux sont devenus une préoccupation majeure. Supprimer les sacs plastiques, d’accord, mais les remplacer par quoi ? Des sacs papier fragiles et énergivores, pas durables pour deux sous ? Pas franchement une bonne idée. C’est cette envie d’imaginer une alternative positive et écolo qui m’a donné envie de créer une gamme de sacs vrac en coton bio. Bonne idée ! C’est d’ailleurs devenu un des produits vedettes sur ma boutique en ligne.

sacs vrac reutilisables minipop

Sacs vrac, consommer autrement

• Imaginer l’alternative

Remplacer le sac plastique par un sac en papier, c’est évidemment, en premier lieu, la solution de facilité. C’est un retour au passé, à l’époque où le sac plastique n’existait pas. Problème du sac papier, il est en papier. Un matériau fragile, déchirable et pas seulement. Le sac papier, au delà du fait qu’il n’est pas pratique au quotidien, n’est pas, par définition, un produit durable. Pour le produire, il faut de la pâte à papier, issu de la déforestation. Bref, le sac papier, c’est un mal pour un bien. La vraie alternative c’est un produit qui soit suffisamment solide pour être durable et qui n’ait quasiment pas d’incidence sur la pesée des produits. Et si en plus le matériau utilisé est certifié bio, on a tout bon. C’est exactement le cahier des charges de mes sacs vrac.

• Sacs vrac en coton bio

J’ai d’abord réalisé, il y a plusieurs années de cela, mes premiers essais de sacs vrac dans mon atelier minipop, à Brest. J’ai créé deux gammes de sacs vrac. Une gamme en voile de coton, un tissu garanti bio, légèrement transparent, solide il est tissé en Allemagne. Une gamme en coton bio, plus épais, tissé en France. La fermeture des sacs vrac est assurée par deux liens en chanvre, un matériau qui allie solidité et élégance rustique. Accessoirement, le double lien de chanvre permet aussi de garantir que le sac est parfaitement fermé. Donc, c’est pratique, quand vous pesez du riz, de la farine ou du sucre ! Les sacs vrac sont en fait déclinés en trois tailles (petit, moyen, grand) et s’adaptent à tous les produits commercialisés en vrac.

• Dans sacs vrac il y a le mot vrac

La disparition des sacs plastiques devrait avoir finalement une répercussion positive sur notre façon de consommer. Pas seulement sur les produits traditionnellement achetés en vrac (fruits et légumes) mais aussi sur une toute une gamme de produits (pâtes, riz, céréales, lentilles, sucre, fruits secs, etc…). La grande distribution nous a en outre imposé des formats, des tailles, des poids. Pourquoi donc acheter 500 grammes de riz si vous n’allez en consommer que la moitié ? Sans même parler des emballages uniques… Les sacs vrac permettent d’acheter en vrac, de consommer en somme différemment, librement. C’est une autre mentalité, un état d’esprit différent qui j’en suis sûre va se développer dans les années à venir. C’est aussi à ce changement d’état d’esprit que mes sacs vrac minipop vont participer !

Encore une chose, en conclusion. Mes sacs vrac sont un produit authentique, en coton bio, naturel, durable. Ils sont fait main dans mon atelier de Bretagne par moi-même. Et par personne d’autre.

voir mes produits sur ma boutique en ligne

collection housses ipad mini et nexus 7 sur la boutique minipop
À propos de Hélène

Passe son temps à dessiner, imaginer, concevoir de bien jolies choses qu'elle fabrique toute seule, comme une grande, à la main dans son atelier de Brest. Créatrice de minipop, elle aime le thé, sa tribu et les caramels au beurre salé.

Exprimez vous!

*